LE CENTRE DE L'OBESITE DE L'HOPITAL EUROPEEN

Préparation à l’opération : environ 6 mois

Cette phase de préparation est indispensable et nécessite un véritable engagement de votre part. Durant plusieurs mois, vous allez rencontrer différents professionnels, membres d’une équipe pluridisciplinaire (chirurgien, médecin nutritionniste, diététicien, psychiatre ou psychologue, anesthésiste, etc...) qui vont vous informer et vous examiner. Ils vont également vous prescrire différents examens (prises de sang, endoscopie oesogastroduodénale1 et, si nécessaire, radiographies, évaluation de la fonction respiratoire et cardiaque, évaluation bucco-dentaire...).

ETAPE 1 : CONSULTATION AVEC LE CHIRURGIEN

Le chirurgien fait un bilan de votre état de santé de façon à évaluer si vous êtes éligible à la chirurgie bariatrique.

Le chirurgien, que vous serez amener à revoir plusieurs fois lors de votre parcours, vous donnera un livret qui vous accompagnera tout au long de votre parcours.

ETAPE 2 : CONSULTATION AVEC UN ENDOCRINOLOGUE

Votre parcours de soin prévoit que vous rencontriez plusieurs fois en consultation un endocrinologue. Lors de la première consultation, un bilan vitaminique sera effectué. Le médecin mettra en place avec vous un « plan alimentaire » adapté qui vous permettra de perdre du poids en douceur et de prendre de bonnes habitudes alimentaires qui perdureront en post-opératoire et tout au long de votre vie.

En même temps, une réflexion sera amorcée. Elle vous permettra de réfléchir sur vos habitudes de vie et alimentaires, sur la place de l’activité physique dans votre vie, sur vos émotions, etc...
Vos impressions peuvent être consignées dans un cahier. Ceci vous permettra de préparer vos entretiens médicaux avec les différents professionnels que vous allez rencontrer tout au long de votre parcours de soins.
Lors des prochaines consultations, l’endocrinologue organisera avec vous votre parcours de soins coordonné.
Le but est de réaliser :
  • Un bilan complet de l’obésité et de votre état de santé afin de traiter, si ce n’est pas déjà fait, les pathologies dont vous souffrez.
  • Un bilan psychologique afin de vous proposer, si besoin, une prise en charge psychothérapeutique.
  • Un bilan de votre activité physique et de vos habitudes alimentaires.
  • Une information sur la grossesse et la contraception pour les femmes en âge d’avoir des enfants.
Durant cette phase de préparation, il est utile de rencontrer des patients déjà opérés si possible.

Le bilan pré bariatrique

Le bilan pré bariatrique sera réalisé au cours d’une hospitalisation de 3 jours dans une unité dédiée à la prise en charge de la Chirurgie Bariatrique. Cette unité d’hospitalisation est située au 4ème étage de l’Hôpital Européen.
Deux parcours d’hospitalisation, comprenant les différents examens et consultations planifiés, sont possibles : Entrée le lundi, sortie le mercredi OU Entrée le mardi, sortie le jeudi. 
 
LE CONTENU DU BILAN PRE BARIATRIQUE 
  • Exploration fonctionnelle respiratoire : Cet examen permet d’évaluer votre capacité respiratoire. Le pneumologue vous demandera de souffler par la bouche à plusieurs reprises dans une machine. Ce test est totalement indolore.
  • Consultation d'anesthésie 
  • Bilan nutritionnel
  • Bilan masticatoire : Le stomatologue doit vérifier votre dentition car c’est elle qui vous permettra de mâcher correctement les aliments après l’opération. Pour cela, il examine tout simplement vos dents. Cet examen, totalement indolore, permettra de dégager un coefficient masticatoire. Plus votre coefficient sera élevé et plus cela signifie que vos dents sont saines et fonctionnent parfaitement.
  • Consultation cardiologie et échographie du coeur
  • Polysomnographie : Cet examen permet d’étudier votre sommeil et de vérifier que vous ne faites pas d’apnée du sommeil. Ce test nécessite de passer une nuit à l’hôpital, nos professionnels vous équipe de capteurs avant de dormir. Le lendemain matin, tout l’équipement est retiré et c’est le pneumologue qui interprète vos résultats. Cet examen est totalement indolore mais peut être inconfortable.
  • Consultation endocrinologie
  • Consultation psychiatrie
  • Bilan kinésithérapie
  • Echographie abdominale : Lors de cet examen, le radiologue analyse différents organes : foie, pancréas, vésicule, rate, estomac. Le médecin étale du gel de contact sur votre abdomen et passe une sonde sur votre peau. Cet examen est totalement indolore, seule la température du gel peut être inconfortable.
  • TOGD : Cet examen permet de vérifier que tous les organes entre votre oesophage et votre intestin grêle sont en bonne santé. Vous devrez boire un liquide de contraste qui descend petit à petit dans l’oesophage, l’estomac et la partie initiale de l’intestin grêle (duodénum). Pendant toute la durée de l’examen, il est important que vous restiez immobile. Le radiologue pourra même vous demander de retenir votre respiration pendant de courts instants. Ce test est totalement indolore mais peut être désagréable. Notez, qu’avant l’examen, vous devez être à jeun depuis 6 à 8h.
  • Panorex : C'est une radiographie de l’extérieur de votre bouche pour obtenir une vue d’ensemble de vos dents, votre mâchoire et vos articulations. Un radiologue place votre menton sur un petit plateau et vos mains sur des poignées. Il utilisera des petites tiges pour maintenir la position de votre tête. Enfin, il placera une languette entre vos dents pour écarter votre mâchoire. L’examen est totalement indolore et ne dure que 20 secondes.
  • Fibroscopie : Cet examen permet de vérifier à l’aide d’une caméra l’intérieur de l’oesophage et de l’estomac et d’effectuer des prélèvements (biopsies). Si ces prélèvements révèlent la présence d’une bactérie (Hélicobacter Pylori), un traitement spécifique vous sera prescrit. Cet examen est fait sous anesthésie générale, dure quelques minutes seulement et est totalement indolore.

La réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP)

A l’issue de votre parcours, l’équipe médicale et paramédicale se réunira pour pouvoir déterminer si vous allez être opéré ou pas. Tous vos changements : perte de poids, élaboration de nouvelle façon de manger, mise en place d’un programme d’activité physique est pris en compte. L’ensemble de l’équipe valide que cet acte chirurgical sera fait dans des conditions de sécurités maximum pour vous, que vous ayez bien compris les enjeux de cette intervention et les actions à mettre en place pour la suite en post opératoire. 
 
À l’issue de la RCP, l’équipe pluridisciplinaire rend un avis qui peut être :
  • L’intervention est envisageable. L’équipe vous donne alors plus d’informations sur la technique opératoire choisie. Si vous êtes décidé(e) à vous faire opérer, une date d’intervention vous est proposée et une demande d’entente préalable est adressée à votre caisse d’assurance maladie (en savoir plus : www.ameli.fr).
  • Votre préparation à l’intervention n’est pas suffisante (contrat de poids). Vous devez vous engager dans une préparation complémentaire. À son terme, l’équipe pluridisciplinaire réexamine votre demande et rend un nouvel avis.
  • La chirurgie n’est pas envisageable. L’équipe pluridisciplinaire vous en explique les raisons et vous propose une autre prise en charge (non chirurgicale).