Traitement VIH : Une étude internationale dans le prestigieux New England Journal of Medicine

Le 31/05/2020

Le Dr Patrick PHILIBERT, médecin référent dans le traitement du VIH à l’Hôpital Européen, a piloté sur Marseille une étude internationale qui a fait l’objet d’une publication le 4 mars 2020 dans le prestigieux New England Journal of Medicine (DOI : 10.1056/NEJMoa1909512 > cliquez ici pour le lire dans son intégralité).

Cette étude  rapporte un progrès significatif dans le traitement de patients atteints de VIH. L’infection par le Virus de l’Immunodéficience Humaine (VIH) est responsable d’un déficit immunitaire en rapport avec un virus de la famille des rétrovirus, il provoque une infection chronique de l’organisme. Les patients se voient dispenser un traitement lourd qui leur impose une prise de médicaments quotidienne.

Cette étude internationale démontre l’efficacité de l’utilisation d’un nouveau traitement injectable à durée d’action longue. Ce nouveau protocole prévoit un traitement injectable en intramusculaire, à base de cabotegravir et rilpivirine, dispensé  toutes les 4 semaines. Augmentant de façon significative la qualité de vie des patients et le maintien de leur autonomie, ce traitement devrait être disponible en France dès l’année prochaine et ne nécessiter qu’une injection toutes les 8 semaines.

Le Dr Patrick Philibert souligne l’implication de l’équipe d’infectiologie de l’Hôpital Européen en matière de recherche clinique et notamment dans le domaine du VIH : « Depuis 3 ans, l’Hôpital Européen est le seul établissement de la région à pouvoir proposer à ses patients un traitement injectable intramusculaire à durée d’action longue. »


Le service d’infectiologie de l’Hôpital Européen

Le service d’infectiologie, intégré au pôle de médecine interne et maladies infectieuses, est composé d'une équipe médicale et paramédicale dédiée à la prise en charge des infections VIH, hépatites, maladies infectieuses et parasitaires.

Ses activités sont médicales, sociales et psychologiques dans le domaine de l'infection VIH, des co-infections VIH - virus des hépatites et proposent des consultations d'éducation thérapeutique et de diététique.

Le pronostic de l’infection VIH a été grandement amélioré depuis l’avènement des traitements antirétroviraux hautement efficaces, mais il nécessite une prise en charge régulière multidisciplinaire comme proposée à l'Hôpital Européen.

Les prises en charge VIH et co-infectés s'articulent sur la réalisation en une demi-journée de plusieurs actes médicaux, para-cliniques et biologiques permettant l'évaluation des traitements, de leur efficacité et de leur tolérance qui s'intègrent dans un projet global de soins.

Le traitement de l’infection VIH/SIDA et des co-infections constitue l’un des pôles d’excellence de l'Hôpital Européen.


Pour ne rien manquer de nos actualités, suivez-nous sur :

FacebookFacebook

TwitterTwitter

LinkedinLinkedin

 

 

Dimanche, 31 Mai, 2020