Le choléra éradiqué en Haiti : l'efficacité des équipes mobiles d'interventions rapides

Le 29/02/2020

Il y 2 ans, dans l'HE News de février 2018, le Dr Stanislas REBAUDET, membre de l’équipe d’infectiologie de l'Hôpital Européen et de l'APHM, nous avait conté sa participation à la lutte contre l'épidémie de choléra en Haïti.

Souvenons-nous: importée en 2010 par un contingent de casques bleus, cette maladie diarrhéique a ensuite fait plus de 800 000 cas et plusieurs dizaines de milliers de morts. Depuis 2013, Stanislas REBAUDET accompagne sur le plan stratégique et épidémiologique un plan de lutte mené par le gouvernement haïtien et UNICEF. Des équipes mobiles ont conduit plus de 50 000 interventions rapides au domicile et dans le voisinage des patients, recherchant d'autres cas, décontaminant les maisons, sensibilisant les populations aux méthodes de prévention, distribuant savons et produits de chloration de l'eau, et proposant une antibioprophylaxie aux personnes contacts (cliquez ici).

Après avoir publié en avril dernier un article scientifique décrivant et évaluant la mise en œuvre de cette stratégie (cliquez ici), Stanislas REBAUDET vient de coordonner la publication de la première étude confirmant l'efficacité de ce type d’intervention sur le terrain (cliquez ici).

Ces interventions de réponse rapide ont justement fini par porter leurs fruits : après une baisse continue de l'incidence du choléra en 2018, celui-ci semble avoir complètement disparu du pays depuis bientôt une année. Aucun décès et aucune coproculture positive n'ont en effet été enregistrés depuis février dernier, et la totalité des 1300 prélèvements de selles analysés depuis sont revenus négatifs.

Alors que ce petit pays de la Caraïbe est paralysé depuis plusieurs mois par une profonde crise socio-politique, et qu'il vient de célébrer le dixième anniversaire du terrible séisme qui avait couté la vie à plus de 200 000 personnes, enfin une bonne nouvelle pour Haïti !

Samedi, 29 Février, 2020