Désignation d'une personne de confiance

La loi du 22 avril 2005 relative aux droits des patients et à la fin de vie a renforcé le rôle de la personne de confiance. [L1111-6 CSP]

Si vous êtes majeur, vous pouvez désigner, par écrit, une personne de confiance. Celle-ci peut être un parent, un proche ou votre médecin traitant. 

La désignation doit être faite par écrit, datée et signée, elle sera conservée dans votre dossier médical.

Cette personne, dite de confiance, sera la seule personne consultée dans le cas où vous ne seriez pas en mesure d’exprimer votre volonté ou de recevoir l’information nécessaire à cette fin. Elle pourra, si vous le souhaitez, vous accompagner dans vos démarches et assister aux entretiens médicaux afin de vous aider dans vos décisions. 

Sachez que vous pouvez annuler votre désignation ou en modifier les termes à tout moment.