Hématologie

L'hématologie concerne l'étude des anomalies et maladies du sang, de la moelle et des ganglions, c’est-à-dire des défauts de production, de développement ou de maturation des cellules hématopoïétiques (globules rouges, globules blancs et plaquettes).

Il peut s'agir de maladies bénignes, congénitales, ou satellites d'autres maladies.

Il peut également s'agir de maladies malignes du sang et des organes hématopoiétiques (qui fabriquent les cellules sanguines) : on parle alors d'Onco-Hématologie.

Les problèmes hématologiques sont explorés  par le biais d'une consultation hebdomadaire d'Hématologie dédiée, et d'une consultation de Médecine Interne à orientation hématologique.

Les bilans spécifiques diagnostiques et de suivi se font sur place, soit à la consultation, soit lors d'une séance d'Hôpital de jour programmée.

Les examens médullaires (myélogrammes, caryotypes, biopsies ostéo médullaires) sont réalisés sur place et lus au Centre anti cancéreux.

Les examens peuvent être pratiqués, si nécessaire, sous anesthésie assistée par inhalation de protoxyde d'azote, permettant des examens ambulatoires de courte durée. L'évaluation peut être complétée sur place par une évaluation oncogériatrique si nécessaire.

Une Réunion de Concertation Pluridisciplainaire (RCP) d'Hématologie a lieu toutes les semaines au décours de la RCP d'Oncopneumologie, réunissant hématologue, anatomopathologiste, radiothérapeute, chirurgien et interniste. Les dossiers des cas posant problème sont adressés pour avis à la RCP régionale.

Les patients porteurs de pathologies nécessitant des chimiothérapies aplasiantes de longue durée (« chambres protégées ») telles que les leucémies aigües ou des intensifications thérapeutiques (« greffes de moëlle ») ne peuvent être traités sur place. Après diagnostic et information, ils sont adressés au centre de référence.

Les patients pouvant bénéficier d'un traitement sur place sont traités par chimiothérapie en Hôpital de jour. Il s'agit essentiellement de lymphomes, maladies de Hodgkin, myélomes, lymphopathies chroniques, syndromes myélodysplasiques et myéloprolifératifs.

Les patients nécessitant des transfusions peuvent les recevoir dans le cadre d'une hospitalisation traditionnelle programmée ou, dans certains cas, en Hôpital de jour.

La continuité des soins est assurée par la présence d'un Service d'Urgences ouvert en permanence dans la structure.