Les voies d'administration

Vous pourrez bénéficier de un ou plusieurs traitements parmi ceux listés ci-dessous:

LE PICC LINE

Le PICC-Line est un cathéter veineux central à insertion périphérique. C’est un cathéter souple mis en place dans une veine périphérique dont l’extrémité est introduite jusqu’à la veine cave supérieure. La pose est effectuée sous anesthésie locale. Le cathéter est fixé à la peau par un pansement stabilisateur collant et recouvert avec un pansement occlusif. La réfection du pansement est un soin délicat qui doit être effectué de manière régulière.
Toute douleur, rougeur, oedème ou écoulement au niveau de la zone d’insertion du PICC-Line est à signaler dès que possible.

LE MIDLINE

Le MIDLINE est un cathéter veineux périphérique. La pose est effectuée sous anesthésie locale. La réfection du pansement et la surveillance doivent être effectués par un(e) infirmier(e).
Toute douleur, rougeur, oedème ou écoulement au niveau de la zone d’insertion du MIDLINE est à signaler dès que possible.

LE PORT-A-CATH : PAC OU CHAMBRE IMPLANTABLE

Le port-à-cath est un dispositif constitué d’un cathéter relié à une chambre mise sous la peau lors d’une intervention chirurgicale en ambulatoire sous anesthésie. Il s’agit d’une Voie centrale permettant l’injection des thérapeutiques.
Un Carnet de suivi vous est remis lors de la mise en place du PAC au bloc opératoire .Vous devez l’apporter à chaque cure de chimiothérapie.
Toute douleur, rougeur ou oedème au niveau du PAC est à signaler dès que possible.

LA VOIE VEINEUSE PÉRIPHÉRIQUE

Selon la nature de votre traitement, une voie veineuse périphérique temporaire pourra vous être posée par l’infirmier(e) lors de votre venue dans le Service.
La pose d’une voie veineuse périphérique consiste en l’introduction d’un cathéter dans une veine. Ce dispositif vous sera retiré avant la sortie de l’hôpital même en cas de soins à domicile.
Toute douleur, rougeur ou oedème pendant la perfusion est à signaler dès que possible.

LA VOIE ORALE

Selon la nature de votre traitement il pourra vous être proposé de prendre des médicaments par la bouche. Il s’agit de la voie d’administration la plus classique et la plus simple.
Une surveillance de votre état général ainsi que des consignes vous seront données pour votre domicile.

LA VOIE SOUS CUTANÉE

Selon sa nature, votre traitement peut vous être administrée en perfusion par voie sous cutanée. Ce dispositif vous sera retiré avant votre sortie du Service de soins.


Quelque soit le ou les traitements dont vous bénéficierez l’arrêt du tabac est préconisé.