Les différents traitements

LA CHIMIOTHÉRAPIE

La chimiothérapie va agir sur toutes les cellules de l’organisme, saines ou atteintes qui se développent rapidement. L’objectif est détruire ces cellules « anormales » ou d’empêcher qu’elles se multiplient.

LA CHIMIOTHÉRAPIE ORALE

Sous forme de comprimé, cette chimiothérapie est à prendre au domicile. Ce type de prise supprime les contraintes des perfusions et s’adapte plus facilement aux activités de la vie quotidienne.

LA CHIRURGIE

La chirurgie est un des traitements qui peut vous être proposé. La chirurgie, peut être associée à d’autres traitements tels que la chimiothérapie, la radiothérapie, etc...

L’HORMONOTHÉRAPIE

Certains cancers du sein ou de la prostate sont hormono-sensibles. C’est-à-dire sensible à certaines hormones naturellement produites par l’organisme et qui stimulent leur croissance.
L’hormonothérapie est un traitement qui consiste à bloquer les actions stimulantes des hormones sur les cellules cancéreuses.

L’IMMUNOTHÉRAPIE

L’immunothérapie ne vise pas directement la tumeur. L’objectif est d’agir sur le système immunitaire du patient afin de le rendre plus performant.
L’immunothérapie va stimuler notre système immunitaire pour le rendre plus efficace ou pour rendre les cellules cancéreuses plus reconnaissables par notre système immunitaire.

L’INCLUSION DANS UN ESSAI THÉRAPEUTIQUE

Participation possible aux essais du CLIP² : pour en savoir +, cliquez ici

LA RADIOTHÉRAPIE

La Radiothérapie est un traitement loco-régional par rayonnements permettant de détruire les cellules cancéreuses à distance et de bloquer leurs multiplications.
Il s’effectue en dehors de l’Hôpital Européen.

LA RADIOLOGIE INTERVENTIONNELLE ONCOLOGIQUE

La radiologie interventionnelle oncologique concerne les actes médicaux mini invasifs ayant pour but le diagnostic et/ou le traitement d’une pathologie tumorale. Ils sont réalisés sous guidage et/ou sous contrôle d’un moyen d’imagerie (RX, ultrasons, scanner, IRM). Actes mini invasifs dirigés par imagerie vers une cible tumorale en profondeur et effectués soit par cathétérisme endovasculaire ou endocanalaire, soit par voie transparenchymateuse.

LES THÉRAPIES CIBLÉES

Les thérapies ciblées ont pour objectifs de bloquer ou d’empêcher la croissance de la tumeur.
Ce traitement va interférer au niveau moléculaire pour empêcher le développement en agissant sur les facteurs de croissance, sur certains récepteurs ou sur certains éléments présents dans la cellule cancéreuse pour bloquer son développement.


En raison de l’efficacité des traitements administrés, des effets indésirables peuvent survenir de quelques heures à quelques jours après votre retour à domicile, ils sont variables selon le produit et selon votre sensibilité. La meilleure solution est toujours d’en parler avec votre médecin traitant ou votre oncologue. N’hésitez pas à contacter l’équipe de coordination qui vous a pris en charge.