Semaine de sensibilisation au don d'organes

Du 19/06/2017 au 23/06/2017

LE DON D’ORGANES EN CHIFFRES :

  • 5.891greffes pratiquées en 2016,
  • 22.617 personnes en attente d'une greffe en 2016.

UN ACTE CITOYEN

Chacun est présumé être donneur. Si l’on est opposé au don, la loi permet de s’inscrire sur le Registre National des Refus ou de préciser sa position à ses proches. L’hôpital doit obligatoirement consulter le Registre National des Refus et vérifier de la non-opposition au don des organes auprès des proches du défunt. Il est important de transmettre sa position sur le don de ses organes à ses proches, car ce sont eux qui portent la décision du donneur décédé à la connaissance des équipes médicales.

CAS PARTICULIER

Le don du vivant ne peut bénéficier qu’à un malade proche (cercle familial, lien affectif « étroit et stable » depuis au moins 2 ans avec le donneur). Le donneur doit être majeur, remplir des conditions médicales très strictes.

Pour en savoir + sur le don d'organes > Cliquer ici

 

Lundi, 19 Juin, 2017 - Vendredi, 23 Juin, 2017